Eau privée, une nouvelle conséquence.

Détails

Ce soir, le Conseil communal est appelé à s'exprimer sur une délibération intitulée: "Maintien de la fourniture d'eau aux familles en difficultés". Il s'agit de faire un avenant à la convention qui lie ILEO avec la Mel, les villes et leur CCAS.

Il faut se souvenir que la loi Brotte votée en 2013 interdit toute coupure d'eau. Véolia ne digère pas cette loi et veut imposer un texte qui lui pemettra d'être payé quand même. C'est sur cet avenant que nous devons voter.

Voici notre intervention justifiant notre rejet du texte:

Monsieur le maire, chers collègues, mesdames et messieurs

Lors du conseil du 11 décembre 2014, nous avons déposé un vœu concernant la mise en régie complète de la gestion de l'eau et l'instauration des premiers mètres cubes gratuits. Ces mètres cubes correspondant aux besoins vitaux. Le Conseil a voté ce vœu à l'unanimité mais nos représentants à la MEL ont préféré voter le maintien en délégation contre la promesse d'une baisse de la facture pour tous les usagers. On voit maintenant qu'il n'en est rien. L'injustice frappant surtout les locataires des logements sociaux; le bailleur social étant prestataire intermédiaire fait en plus payer cette prestation aux locataires ; ceux-ci ne sont pas usagers d'Iléo.

D'autre part, une enquête de Médiapart a mis au jour un système, au profit de quelques cadres de Véolia, reposant sur une société luxembourgeoise assurant le recouvrement des impayés et investissant essentiellement dans les paradis fiscaux tels que Panama. Cette société s'appuie sur le versement de la moitié de ces factures par les services sociaux en cas de non paiement. La MEL fait voter dans chacune de ses communes une telle disposition et c'est ce que l'on nous demande de faire aujourd'hui. Une lecture approfondie de ce long article - que je vous laisse le soin de découvrir sur notre site lesgens-hellemmes.org [voir l'article ci-dessous "chez Veolia, le banquet des fauves"] - laisse craindre que l'aide sociale constitue une source de profits particuliers.

Pour ces raisons, nous ne voterons pas cette délibération.

Merci de votre attention.


Evidemment la réponse de la majorité communale était à côté du sujet. Une nouvelle fois, ce fut pour eux une occasion de montrer leur incapacité à écouter ce que dit son opposition.

   

L'Agenda  

Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
   

Evénements à venir  

Aucun événement
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 1323 invités et un membre en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"