La Balkanysation d'Hellemmes

Détails

“La liberté d’expression n’est pas négociable.” Il nous semblait que c’était acquis depuis le 7 janvier 2015.

La conception de Monsieur le Maire est tout autre, il l’a bien fait sentir lors du Conseil Communal du jeudi 1er octobre 2015: C’est moi qui distribue la parole. Seuls quelques membres de la majorité ont droit aux commentaires et interventions spontanés.

Les élus d’opposition que nous sommes devaient jusqu’à présent accepter de présenter leur avis en étant le plus souvent injustement caricaturés. Mais, depuis ce jeudi, nous sommes définitivement interrompus au milieu de notre prise de parole.

Que ce soit les citoyens présents ou les élus de l’opposition, nous n’avons plus droit qu’à des jeux de mots douteux que Monsieur le Maire a la mauvaise grâce de répéter jusqu’à l’usure, jeux de mots à la limite de l’insulte ou contrepèteries douteuses que bon nombre des membres de sa majorité semblent devoir accepter.

Est-ce là une nouvelle façon de faire de la politique?

Ce n'est pas notre conception de la démocratie.

Si de tels faits se renouvellent, nous quitterons la salle des débats.

Nous ne sommes pas à Levallois.

   

L'Agenda  

Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
   

Evénements à venir  

Aucun événement
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 1316 invités et aucun membre en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"