Articles à la une !  

   

Un peu de lecture  

   

Liens Web  

   

Hellemmes Actualités - notre vœu en Conseil Communal de novembre 2018

Détails

Lors du Conseil Communal du 14 novembre dernier, la majorité n'a pas permis à Virginie de présenter un voeu déposé par les Gens d'Hellemmes. Dans le dernier numéro d'Hellemmes Actualités (janvier 2019), nous avons exprimé notre colère face à ce refus et vous avons promis de vous le présenter intégralement.

Ce voeu, le voici:

Monsieur le Maire, Chers collègues, Mesdames, Messieurs,

Dans un contexte de crise de l'accueil des exilés et d'une politique généralisée de fermeture et de repli sur soi, les villes accueillantes et les acteurs de la société civile sont fortement fragilisés par les orientations de la politique nationale de plus en plus réticente envers les exilés. Face à la loi sur l'asile et l'immigration de 2018, aux effets du règlement Dublin et au renforcement des dispositifs de contrôle, de tri et d'expulsion, les villes, les communes et les territoires se doivent d'œuvrer et d'agir a l'image de l'histoire et de la culture de l'hospitalité en France.

L'accueil et la solidarité figurent parmi les éléments constitutifs de l'histoire sociale et culturelle de notre commune. Solidaire et en lutte contre toute forme de discrimination, Hellemmes accompagne son engagement par des actes concrets, comme l'accueil d'un village d'insertion Rom au Parc Engrand en 2014.

Aujourd'hui, le monde, à feu et à sang, pousse de nombreuses populations à fuir leur pays dans des conditions épouvantables. Combien d'hommes, de femmes, d'enfants, désespérés, tentent des traversées dont nous n'imaginons même pas l'horreur ? Et surtout, combien parviennent jusqu'à chez nous ? Dans quel état ? On pourrait croire que le cauchemar prend fin mais il n'en est rien. Il va se poursuivre, d'errance en rejet, souvent dans l'indifférence de ceux qui nous gouvernent. De nombreux citoyens se mobilisent pour permettre à ces migrants de survivre.

Bénévoles et associations travaillent sans relâche pour rendre à ces populations un peu d'humanité et de dignité.

Lille, associée à la commune d'Hellemmes, n'a pas hésité à organiser cette année, au pied levé, des actions de solidarité pour porter assistance et accueil aux réfugiés de l'Aquarius.

Non, nous ne pouvons tolérer ce sang versé, ces corps inertes sur les plages, ces hommes, ces femmes et ces enfants condamnés à errer comme des pestiférés !

Les villes figurent en première ligne dans l'accueil des migrants. Elles doivent s'organiser et rassembler tous ceux qui œuvrent et luttent pour une politique d'accueil décente, fidèle aux valeurs de notre République.

Ainsi, pour pouvoir assurer une politique municipale ou communale incluant l'hospitalité comme valeur majeure et engager des politiques différentes, sur l'hébergement ou l'accès aux droits par exemple, les villes et communes doivent hausser le ton et peser sur les politiques nationales.

En remontant des questions locales au niveau national on peut espérer que les responsables politiques et législatifs nationaux réagissent aux priorités des autorités locales et aux réalités auxquelles ces collectivités sont confrontées.

Il est, dans notre région, un élu qui se bat sans relâche dans ce sens, vous l'aurez reconnu, je parle de Damien Carême, maire de Grande-Synthe. Une ville touchée de plein fouet par l'arrivée incessante de migrants en route vers la Grande Bretagne. Un maire qui endosse à pleines mains ses responsabilités et se bat chaque jour pour assurer un minimum de dignité à ces populations en détresse. Un maire bien seul au milieu du marasme.

Damien Carême a décidé, à la suite de la Convention nationale sur l'accueil et les migrations qui a eu lieu en Mars 2018 à Grande-Synthe et a réuni les élus de Grenoble, Briançon, Montreuil, Paris, Ivry sur Seine, Saint Denis, Lyon 1er et 7ème arrondissements, Nantes, Strasbourg, Echirolles, région AURA et de Grande-Synthe, de créer l'Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants.

Cette association répond aux objectifs suivants:

  •  Rassembler les élus des majorités et des oppositions ainsi que les services confrontés aux problématiques d'accueil des migrants sur nos territoires.
  •  Mutualiser les bonnes pratiques et les savoirs en matière d'accueil et d'intégration, déclinés sur chaque politique publique locale.
  •  Accompagner les élus souhaitant accueillir sur leur territoire, par la mise a disposition de bonnes pratiques et par la mise en relation d'élus accueillants avec des élus souhaitant accueillir.
  •  Mobiliser les élus autour des enjeux liés aux politiques migratoires actuelles.
  •  Mettre en place une coordination nationale permettant d'associer aux élus les migrants, les acteurs associatifs, les collectifs citoyens, les juristes et les chercheurs impliqués sur la question de l'accueil.
  •  Mettre en place un cadre de dialogue avec l'Etat pour construire une stratégie nationale d'accueil.
  •  Contrer les atteintes à l'éthique et aux droits fondamentaux et soutenir, accompagner, impulser, organiser des actions de soutien aux migrants avec les acteurs dans leur grande diversité (sur les terrains divers : juridique, médiatique, politique, etc.)

Les travaux sont conduits à travers des commissions thématiques sur les différents engagements de la charte.

Aussi, monsieur le Maire, chers collègues, Les Gens d'Hellemmes vous demandent, du fond du cœur, de rejoindre l'Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants. Il n'est pas imaginable de laisser Damien Carême et les territoires engagés se battre seuls contre les moulins à vent.

Mutualisons nos volontés, nos moyens, nos pratiques, nos richesses citoyennes et associatives pour défendre les valeurs qui nous animent !

Les Gens d'Hellemmes demandent donc, monsieur le Maire, chers collègues, de voter en faveur de ce vœu qui honore les valeurs du "bien vivre ensemble" qui animent l'ensemble de nos actions.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l'ensemble des documents relatifs à l'Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants, disponibles auprès des services de monsieur le Maire.

Merci de votre écoute, nous espérons vous avoir convaincus du bien fondé de l'émission de ce vœu qui nous permet de devenir acteurs et non plus spectateurs affligés devant ces situations inhumaines et indignes.

Pour conclure, je citerai Laurent Gaude, Eldorado: «Les hommes ne sont beaux que des décisions qu'ils prennent».

   

L'Agenda  

Février 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3
   

Evénements à venir  

Ven Mar 01 @ 6:30PM - 07:30PM
Sauvons les coquelicots
Sam Mar 02 @ 2:30PM - 10:00PM
Martha Desrumaux, pour une ouvrière au Panthéon
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 633 invités et 3 inscrits en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"