Un peu de lecture  

   

Liens Web  

   

Quoi de neuf pour le téléphérique?

Détails

Brest est une ville qui gagne à être connue. Je m'y suis arrêté pour voir ce fameux téléphérique urbain dont je rêve depuis longtemps pour Lille.

2018-09-06 brest 2a

Le quartier de la Recouvrance, l'une des entrées principales de la ville était enclavé par la ria profonde de la Penfeld ; un quartier sacrifié qui souffrait d'embouteillages et de pollution. Le pont existant ne suffisait plus au passage des voitures, des bus, du tramway, des vélos et des piétons. Le lien par câble a coûté entre 2 et 3 fois moins cher qu'un second pont et les deux rives sont reliées en 3 minutes. Une traversée de 450 m silencieuse et sans rejet atmosphérique que les Brestois ont adoptée rapidement.

Il faut dire que la gare d'arrivée est intégrée dans d'anciens ateliers militaires entièrement rénovés. Le plateau des Capucins devient le second cœur de ville avec deux esplanades, une médiathèque sur trois niveaux, des aires ouvertes (danse, musique, restauration, lieux d'échange, ...) Les brestois se sont vite emparés de ce nouveau lieu. Les enfants ne s'y trompent pas, ce sont eux qui y entraînent leurs parents.

2018-09-06 brest 2b

Cerise sur le gâteau : le téléphérique passe devant la terrasse d'une maison. Comment respecter l'intimité de ses habitants ? Une idée géniale : au passage devant la maison, les vitres d'opacifient grâce à des cristaux liquides. C'est simple et efficace !

A Lille, on pourrait en prendre de la graine : le futur quartier FCB serait relié au futur quartier Saint-Sauveur en quelques minutes. Le pont de Tournai et le Mont de Terre respirerait enfin. Fives comme Hellemmes seraient reliées au reste de la ville. Et tous ces espaces seraient à la disposition de tous les Lillois.

   

L'Agenda  

Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
   

Evénements à venir  

Aucun événement
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 973 invités et un membre en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"