Histoires d’eau … potable.

Détails

En novembre 2014, j'ai déposé un vœu pour que le Conseil Communal s'exprime en faveur d'un retour total de la gestion de l'eau en régie (contrairement à ce qui se fait depuis longtemps: délégation aux sociétés privées). À l'unanimité, le Conseil m'a suivi. Peu de temps après, nos élus lillois qui siègent à la MEL ont préféré changer d'avis et ont offert ce pactole que représente l'eau potable à Véolia - l'une des plus grandes multinationales sur ce terrain.

Au Conseil de mars 2017*, nous prenions la parole pour dénoncer la création d'un fond d'aide géré par Iléo (c'est à dire Véolia); fond d'aide qui a été accusé par Médiapart** de participer à la fuite de capitaux à Panama. Madame Menet nous a alors reproché de ne pas participer à la solidarité. Elle n'avait pas dû nous écouter.

Hier (3 octobre 2017), le Conseil devait à nouveau donner son avis sur ce fond d'aide, je suis à nouveau intervenu (voir ci-dessous) et à nouveau, madame Menet a répondu à côté de nos préoccupations en jouant sur les sigles et en confondant ce fond d'aide avec le fond de solidarité logement (FSL).

Depuis le début de ce mandat, les interventions des Gens d'Hellemmes ont toujours été traitées par le mépris (j'ai parlé de la "balkanisation d'Hellemmes" dès octobre 2015). C'est l'ADN de la majorité Marchand. Espérons que son départ de la charge de Maire Délégué changera l'ambiance délétère qu'il a su installer.

* voir l'article "Eau privée, une nouvelle conséquence"

** voir l'article "Chez Véolia, le banquet des fauves"

Voici mon intervention:

" Cette délibération n'a pas été présentée en commission, elle a juste été un tout petit peu évoquée. J'ai donc travaillé sur le texte reçu il y a quelques jours seulement et voici ce que j'en pense.

Véolia est bien sûr derrière tout ça, mais étonnamment ... il n'apparaît pas. On y trouve par contre des sigles comme FSL, EMEL, Iléo, etc. Beaucoup de confusion dans tout ça, aussi j'ai relu juste pour trouver qui paye quoi. Et j'en suis arrivé à ceci : Iléo (Véolia en réalité) fait des chèques pour l'EMEL (toujours Véolia) et ceci sur avis du CCAS.

Mais d'où vient cet argent ?

Ce fond spécial pour l'eau sera abondé par chacune de nos factures. C'est ainsi que Véolia va devenir un collecteur d'impôts, impôts liés à la consommation et non pas calculés sur le quotient familial.

Je rappelle que la coupure des compteurs est désormais interdite. Véolia se prémunit par ce plan contre les impayés éventuels. Véolia sait se montrer généreux ... avec notre argent.

Si des habitants ont des difficultés, autant que le CCAS aide directement ces familles. Les comptes seront plus clairs.

C'est l'occasion de mettre un frein aux appétits financiers (... et de pouvoir) de cette multinationale. Aussi, je vous demande de ne pas voter cette délibération. "

Seuls les Gens d'Hellemmes ont voté contre.

   

L'Agenda  

Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
   

Evénements à venir  

Aucun événement
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 909 invités et 4 inscrits en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"