Un peu de lecture  

   

Liens Web  

   

2018- 11 novembre, cent ans

Cent ans ! Cent ans que cette "putain de guerre" - comme dit Jacques Tardi - n'en finit pas de finir.

Une belle expo dans la future médiathèque rue Faidherbe est proposée par la mairie et la mémoire d'Hellemmes ; vernissage vendredi soir, il y a du monde. Les discours commencent, j'avance dans le long couloir qui énumère les victimes de 14/18. Une fiche militaire attire mon regard : Alexis Dargent mort à Craonne le 16 avril 1917. Ça se bouscule dans ma tête, mon grand père a vécu là son baptême du feu et ... ce jour là. Etaient-ils côte à côte ? Sans doute pas loin l'un de l'autre. Et une balle qui frappe. Une balle qui tue l'un et pas l'autre. Je photographie .

Le soir, je regarde la photo. Alexis Dargent, né le 15 avril 1897.

11 novembre 2018

16 avril 17, il neigeait sur le Chemin des Dames. Nivelle bien planqué, au chaud à l'arrière, donne l'ordre de monter cette côte infranchissable. Alexis Dargent a passé son anniversaire dans le froid à attendre l'attaque. Mourir à 20 ans, une balle dans la tête comme cadeau.

Alexis, tu es au cimetière d'Hellemmes allée 24D tombe N° 5. Demain, j'irai fleurir ta tombe.

Nivelle, lui, est toujours bien planqué, au chaud aux Invalides. Si j'y passe un jour, je cracherai sur sa tombe.

https://www.dailymotion.com/video/x171x21

octobre 2018 - Echo du Conseil

Voici un document sur l’évolution du projet FCB daté de 2017/2018.
DSC01998 
Je l’ai récupéré auprès de la représentante de la Soreli, le 11 juin 2018.
Il est signé par la MEL, Lille, Hellemmes et bien d’autres jusqu’à l’Europe.
DSC02004
Ce document, je vous l’ai déjà présenté. On y voit bien 3 barres d’immeubles sur le Terrain Sans Nom.
2016-04-24 projet FCB facebook copy
Le délégué à l’urbanisme au conseil communal d’Hellemmes me traite de menteur quand j’avance cette info. C’est pourtant un peu lui qui l’a signé. Alors, est-il incapable de lire un plan ? A-t-il négligé de lire ce qu’il a signé ? Ou veut-il cacher ce qui le gêne ?
Un autre conseiller de la majorité me dit en aparté que la Soreli avait publié ça il y a bien longtemps, que ce n’est qu’un document de travail, que les choses ont changé. Mais si c’est vrai, pourquoi ne pas mettre à jour ces documents d’information ? Ce d’autant plus surprenant que la petite friche Toolcim plus récemment reliée au projet FCB y apparaît, elle ! Enfin comment expliquer la présence du logo des Hauts de France sur un soi-disant vieux document ?
Finalement, qu’en penser ? En tout cas, s’il y a des menteurs dans cette affaire, vous voyez que ce n’est pas moi.

Quoi de neuf pour le téléphérique?

Brest est une ville qui gagne à être connue. Je m'y suis arrêté pour voir ce fameux téléphérique urbain dont je rêve depuis longtemps pour Lille.

2018-09-06 brest 2a

Les "zonards de banlieue" sont des petits joueurs !

Allez faire respecter les "prinicipes républicains" dans les zones dites "de non droit" ou "difficiles".... L'exemple vient d'en haut ! 

Ainsi dans l'affaire dite "du Grand Stade" sept personnes avaient été mises en examen : Damien CASTELAIN actuel Président de la Metropole Européenne de Lille, Henri SEGARD, ancien vice-président, Michelle DEMESSINE ancienne présidente de la commission "Grand Stade" deux anciens cadres régionaux d'Eiffage Alain Létard et Jean-Luc Vergin ainsi que deux fonctionnaires de la MEL.

Tous ces braves gens n'ont rien fait ! Le Procureur de la République a requis un non lieu le 19 juin 2018. 

C'est quoi la formule ? "Coupables mais pas.... Non Responsables mais pas coupables". 

Nos délinquants de banlieue ne savent pas s'y prendre avec la justice ! Faites comme notre "ami SEGARD" reconnaissez des "coups de coeur" quand vous entrez dans une maison ou lorsque vous empruntez un véhicule ! 

Le parquet reconnaît l'existence de faits de favoritisme, mais ces derniers sont prescrits : "Il existe des charges suffisantes à l'encontre de Damien Castelain et Henri Ségard d'avoir commis les faits de complicité de favoritisme", écrit le procureur de la République, dans son document de 107 pages. Henri Ségard nie, pour sa part, tout favoritisme et évoque un "coup de cœur" en faveur du projet d'Eiffage. Le projet concurrent, présenté par Bouygues, était mieux noté par les services de la MEL et aurait coûté 108 millions d'euros de moins.

C'est vrai que c'est le contribuable qui paie ! Et qui est assez stupide pour réélire tous ces individus.

https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/lille-le-procureur-de-la-republique-requiert-un-non-lieu-dans-l-affaire-du-grand-stade_2832625.html

http://lavdn.lavoixdunord.fr/409304/article/2018-07-03/rebondissement-incroyable-dans-l-affaire-du-grand-stade

   

L'Agenda  

Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
   

Evénements à venir  

Aucun événement
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 13098 invités et un membre en ligne

   
© Tous droits réservés à "Les gens d'Hellemmes"